Les risques professionnels

Sarah 8 novembre 2017 0

L’évaluation des risques professionnels permet de repérer les risques importants de l’entreprise et élaborer par la suite des plans d’action. Il s’agit également de renforcer les conditions de vie au travail.

Selon l’Article L.4121-1 du code du travail l’employeur doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Ces mesures concernent des actions de prévention des risques professionnels, des actions d’informations et de formation ainsi que la mise en place d’une organisation et de moyens adaptés.

L’employeur doit mettre en place toutes les actions nécessaires pour :

  • Eviter les risques
  • Evaluer les risques qui ne peuvent être évités
  • Combattre les risques à la source.

Chaque année, les accidents du travail et les maladies professionnelles se traduisent par la perte de 47,8 millions de journées de travail, soit une moyenne de 2,5 jours par an et par personne. De quoi faire le nécessaire pour diminuer ce chiffre, d’identifier les risques et les moyens à mettre en oeuvre.

Quels sont les risques ? Comment les éviter ?

Risques de trébuchement.

Ce risque représente le tiers des accidents du travail et touche tous les secteurs d’activités.

Moyens :


Risques de chute de hauteur.

Ces risques sont liés à la perte d’équilibre d’une personne et sa chute dans le vide.

Moyens :


Risques liés aux circulations internes des véhicules.

Il s’agit des risques d’accident liés à la collision d’une personne avec un véhicule ou bien entre deux véhicules.

Moyens :

  • Organisez correctement les voies de circulation à l’aide d’une signalétique de circulation industrielle et un marquage au sol cohérent à l’aide de rubans adhésifs.
  • Pensez à délimiter les zones dangereuses pour limiter l’accès et sécuriser une zone à l’aide de poteaux à corde ou à sangle. Les arceaux de protection seront également très efficaces pour délimiter des zones de manière permanente.

Risques liés à la charge de travail physique.

Ce risque peut engendrer des atteintes physiques causées par des efforts physiques intenses. Il existe aussi un risque d’écrasement des pieds.

Moyens :


Risques liés aux produits, aux émissions et aux déchets.

Ces risques sont liés à des risques d’intoxication, d’allergie et de brûlure par inhalation, ingestion ou contact cutané des produits.

Moyens :

  • Installation d’armoires de sécurité pour stocker les produits dangereux et d’un caisson de ventilation.
  • Prévoyez pour vos employés des équipements de protection individuelle : des équipements de protection respiratoire (masque), de protection des mains (gants) et des yeux (lunettes).
  • Prendre en compte les nouvelles règles de classification du règlement CLP, d’emballage et d’étiquetages des produits chimiques. Ce règlement s’applique de façon obligatoire aux substances depuis fin 2010 et aux mélanges depuis juin 2015.

Risques liés aux équipements de travail.

Ce sont des risques liés aux équipements de travail (machines, outils,…) et qui peuvent causés des blessures comme des écrasements, des coupures, des perforations. Ces blessures peuvent s’avérer graves et des équipements peuvent les éviter. Ces installations peuvent présenter de nombreux autres risques liés aux températures élevées, à des rayonnements et aux bruits.

Moyens :

  • Equipements de protection individuelle : gants, lunettes,…
  • Installez des panneaux de manutention pour avertir des risques : risque d’écrasement, risque de brûlure, risque de coupure,…

Risques et nuisances liés au bruit.

Ce sont des risques liés à une exposition excessive au bruit qui peuvent entraîner une surdité. En sachant que la surdité est irréversible, il est indispensable d’utiliser des équipements de protection individuelle.

Moyens :


Risques d’incendie, d’explosion.

Ce risque est présent dans toutes les entreprises. Plusieurs causes peuvent être possibles.

Moyens :

  • Installez des alarmes et détecteurs de fumée afin de pouvoir agir rapidement en cas de départ d’incendie. Les alarmes permettront d’alerter les secours immédiatement.
  • Installez tout le matériel incendie nécessaire pour pouvoir lutter contre les flammes : robinets d’incendie, extincteurs.
  • Pensez à installer une signalisation permettant de repérer plus rapidement le matériel incendie à disposition.
  • Un registre de sécurité incendie afin de regrouper toutes les informations liées aux différentes installations techniques et incendies.

Risques liés à l’électricité.

On parle ici de risque de brûlures, d’électrisation et d’électrocution.

  • Les produits de notre gamme Condamnation électrique peuvent vous aider à diminuer ce risque en utilisant des cadenas de condamnation ou un kit de condamnation électrique.
  • Des équipements de protection individuelle spécialisés dans les travaux électriques.
  • Pensez à installer des panneaux en PVC et autocollants de sécurité électrique.

Risques liés aux rayonnements.

Ils existent différents types de rayonnements : les rayonnements ionisants, optiques et électromagnétiques. Ces rayonnements peuvent avoir des conséquences plus ou moins graves sur la santé en fonction de la durée et de la fréquence d’exposition.

Moyens :

  • Installez une signalisation permettant d’avertir des risques d’exposition avec des panneaux ou autocollants « Risques ionisants ».

 

Pensez à équiper vos locaux d’une signalisation d’obligations et de préventions idéale pour rappeler à votre personnel les gestes obligatoires à adopter pour limiter les accidents du travail.

Retrouvez l’ensemble de nos produits sur https://www.signals.fr/

Laisser une réponse »