Les métiers de la propreté particulièrement exposés aux risques professionnels

Romuald 7 janvier 2014 0

Les-metiers-de-la-proprete
C’est logique ! Plus les métiers sont exposés, plus ils doivent être encadrés. Plus l’information auprès des salariés doit être vive et plus les indications, à chacune des étapes doivent être claire. Il en va ainsi des métiers de l’hygiène et de la propreté. Un secteur particulièrement exposé et souvent négligé.

De fait, un nettoyage de mauvaise qualité ou inexistant expose les salariés à des risques plus ou moins graves humainement et économiquement. Pourtant, cette activité est encore trop rarement considérée comme essentielle et fait souvent appel à la sous-traitance. Les entreprises de propreté ont ainsi connu un boom d’activité dans les dernières années. L’industrie du nettoyage est l’un des secteurs les plus prospères et représente l’un des services les plus importants aux entreprises dans l’Union européenne.

Néanmoins, l’externalisation, la sous-traitance, la coactivité et la nature même du métier font courir de nombreux risques aux personnels du nettoyage.
 Pour poursuivre leur dynamique dans un monde de plus en plus concurrentiel, normatif et exigeant, les entreprises de propreté doivent aujourd’hui faire face à de nouveaux enjeux de développement et de prévention.

Laisser une réponse »