Prêts à intervenir ?

Veronique 8 février 2016 0

Kit-SST

 

Le SST (Sauveteur Secouriste du Travail) est un salarié volontaire, formé et préposé à agir lors d’un accident sur le lieu de travail. Il est chargé par l’employeur de dispenser les gestes de premiers secours en cas d’accident du travail.. Il est formé dans le cadre d’un programme développé sous l’égide du ministère du Travail (INRS) et de la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM). Ce dispositif a été instauré par une circulaire de 1962.

On dénombre chaque année 1 million d’accidents du travail dont 1300 mortels !
Malheureusement, la panique ou le manque de connaissance nous empêchent de faire des gestes simples. Attendre l’arrivée des secours sans oser toucher la victime diminue fortement les chances de survie.
La formation aux premiers gestes de secours permet d’avoir les bonnes réactions, les bons “réflexes” lorsqu’un accident survient. Une dizaine d’heures de formation suffisent pour réaliser correctement les 7 gestes d’urgences utiles dans 90 % des cas. La plupart des gestes ont été élaborés afin qu’un enfant de 7 ans puissent les réaliser. Il est impératif de sensibiliser les jeunes à l’importance de ces gestes.

 Aujourd’hui, seulement 27% de la population française est formée, alors que l’objectif est que 80% de la population soit apte à pratiquer les gestes d’urgences. Une très grande majorité (93%) des Français estime la formation au secourisme nécessaire !

Le sauveteur-secouriste du travail (SST) doit se signaler sur son lieu de travail avec le logo, en posant un autocollant sur sa porte de bureau, sur son casque ou bien avec une pièce cousue sur le vêtement de travail. Il sera ainsi vite identifié.

SIGNALS vous propose toute une gamme de produits pour les SST  (Gilet, brassards… ) ainsi qu’un nouveau kit comprenant :

  • 1 trousse de secours souple (10 personnes),
  • 1 gilet vert avec le logo SST sur la poitrine et au dos,
  • 1 autocollant SST.

 

Favorisez la visibilité du SST pour mieux réagir en cas d’accident du travail.

Laisser une réponse »