Le risque « Chutes de hauteur »

Florent 18 janvier 2013 0

Les chutes de hauteur sont la deuxième cause de mortalité au travail, après les accidents de trajet, et la troisième cause d’invalidité permanente et d’arrêts de travail en France.
Selon la CNAMTS, elles représentent près de 13% des accidents avec arrêt de travail, soit plus de 85.000 par an. Le travail en hauteur peut désigner plusieurs situations d’activité résultant de l’emplacement du travail (toitures, passerelles, charpentes…) ou de l’utilisation de certains équipements (échelles, échafaudages, plates-formes de travail).

Comme on le suppose, le secteur le plus touché reste celui de la construction. L’origine des chutes de hauteur dans le BTP est liée au travail sur un échafaudage, sur une plate-forme sans garde-corps ou sans harnais de sécurité correctement attaché. Au travail sur des toits fragiles, sur des échelles mal entretenues, mal placées et/ou mal fixées. Et enfin, aux chutes d’échelles lors de leur utilisation en tant que poste de travail (Source : INRS).

Plus d’infos sur nos produits : Kit harnais + longe « élastique » et  Antichute

Laisser une réponse »