Evolution de la norme EN 388 : plus de performance.

Sarah 8 juin 2017 0

La norme EN 388 est une directive européenne qui s’applique aux gants de protection contre les dangers mécaniques.

Cette norme impose aux fabricants de gants d’indiquer les niveaux de résistance à l’abrasion, la coupure, la déchirure et la perforation sur leurs produits.

4 chiffres (de 0 à 5) situés en dessous du pictogramme sont utilisés pour indiquer ces niveaux de résistance :

Des nouvelles techniques de tests

Pour assurer la performance de cette norme, 2 tests complémentaires sont maintenant réalisés pour vous assurer un maximum de protection :

  • La résistance à la coupure ISO 13997 (niveau de A à F)
  • La résistance aux impacts (« P »)

La résistance à la coupure ISO 13997

La méthode dite du Couptest a donc été améliorée pour évaluer la résistance à la coupure du matériau. Avant, c’est le nombre de mouvement d’une lame qui était calculé pour évaluer la résistance à la coupure. Aujourd’hui, ce n’est plus le nombre de mouvement mais la force (Newton) nécessaire à une lame pour traverser le matériau sur une longueur de 20 mm.

La résistance aux impacts

Ce test permet de garantir la résistance du gant aux différents impacts qu’il peut subir. Un poids de 2.5 kg est lâché avec une énergie de 5 joules. Si le gant reste intact, alors la lettre « P » sera apposée. Sinon, la lettre « P » n’apparaît pas et un message d’avertissement sera indiqué sur la notice.

 

La norme EN 388 s’applique à tous nos gants de protection disponibles sur notre site Signals : consultez notre gamme de Protection des mains.

Pour limiter les risques de  blessures, il est également indispensable d’utiliser une signalétique adaptée pour inciter votre personnel à utiliser les équipements de protection individuelle avec des panneaux obligations, prévention pictos seuls, avec picto et texte ou texte seul.

Laisser une réponse »