Enquête sur le stress lié au travail

Romuald 24 juin 2013 0

Une nouvelle enquête révèle que l’insécurité de l’emploi et les restructurations sont les causes premières de stress lié au travail.

La moitié des travailleurs européens considère que le stress lié au travail est un problème courant, et quatre personnes sur dix estiment que ce problème n’est pas correctement pris en charge par leur employeur. L’insécurité de l’emploi et les restructurations apparaissent comme les causes premières de stress lié au travail. Peu de gens ont connaissance des politiques et programmes d’aide aux travailleurs qui poursuivent leur carrière jusqu’à l’âge de la retraite et au-delà, bien qu’une majorité soutienne la mise en place de telles mesures.

La 3ème édition du sondage, mené par l’institut ipsos MORI pour le compte de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA), portait sur les séniors au travail ainsi que le stress lié au travail. Elle s’est déroulée dans 31 pays d’Europe à partir d’un échantillon représentatif de travailleurs. En France, le sondage s’est déroulé les 14 et 15 décembre 2012 auprès de 506 personnes par des entretiens téléphoniques. Elle révèle notamment que la précarité dans l’emploi ainsi que la réorganisation du travail sont considérées comme les causes les plus fréquentes de stress lié au travail pour 80% des français (72% des européens interrogés). Par ailleurs, la moitié des travailleurs français (49 %) estiment que le stress est répandu sur le lieu de travail (51% des européens) et ce alors que quatre sur dix (42%) pensent qu’il n’est pas bien géré (41% des européens). Pour ce qui est de la perception des séniors au travail, ils auraient, pour 54% des français, une adaptation moins facile aux changements en comparaison des autres travailleurs (60% des européens). Seuls 14% des français ont connaissance de programmes facilitant la poursuite du travail au-delà de l’âge de la retraite (12% des européens) mais plus de la majorité des répondants soutient leur mise en place (63% des français et 61% des européens)…

Le détail de l’enquête : https://osha.europa.eu/fr/safety-health-in-figures

 

 

Laisser une réponse »