Semaine européenne de la mobilité 2019

Sarah 16 septembre 2019 0

Thème de la 18e édition en 2019 : “Safe walking and Cycling”

La semaine européenne de la mobilité est organisée comme chaque année du 16 au 22 septembre 2019. Cette semaine s’adresse aux villes, ONG, entreprises et écoles qui veulent promouvoir les transports alternatifs lors des déplacements domicile/travail et domicile/école.

Depuis 2002, la semaine européenne de la mobilité est organisée pour améliorer la santé publique et la qualité de vie en encourageant une mobilité propre. Le but étant de diminuer la pollution de l’air.

2792 villes ont participé à la Semaine européenne de la mobilité en 2018
2792 villes ont participé à la Semaine européenne de la mobilité en 2018

Challenge de la mobilité 2019

Le Challenge de la mobilité, organisé par l’ADEME et le Club de la mobilité à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine comprend 20 agglomérations de Nouvelle-Aquitaine et 12 en Pays de Loire participantes en 2019.

Ce challenge propose aux salariés d’enregistrer ses déplacements alternatifs. Un cumul est ensuite effectué et les entreprises les plus mobilisées sont récompensées !

Une fois que l’établissement a validé sa participation, chacun (salarié, élève…) peut s’inscrire sur le site de l’opération et déclarer ses trajets réalisés à pied, en vélo, dans les transports en commun (bus, TER, parc-relais, passeur et bus de mer), en covoiturage, voiture électrique, … pour tenter de gagner des lots pour lui-même et pour son établissement.
Il suffit d’utiliser au moins une fois un mode de transport alternatif pendant la semaine de la mobilité.

Des bénéfices environnementaux

Ces 7 jours sont surtout l’occasion pour chacun de tester d’autres transports pour se rendre à l’école ou au travail et de constater qu’il est possible de laisser la voiture au garage ! C’est aussi l’occasion de trouver avec ses collègues des solutions pour des déplacements plus respectueux de l’environnement. Les bénéfices seront certains pour l’environnement, votre portefeuille et votre santé !

Pour en savoir plus sur les conditions de participation, cliquez ici.

Une semaine pour faire le point

Cette semaine va également vous permettre de faire le point sur les aménagements disponibles que ce soit en termes de signalisation et d’équipements extérieurs. Retrouvez ci-dessous nos conseils :

  • Vérifier si des emplacements pour les deux roues sont disponibles et sont en nombre suffisant pour répondre aux besoins de votre commune ou de vos salariés. Élaborez une signalisation claire et précise pour délimiter ces emplacements.

Que dit la loi pour les espaces privés ? La loi Grenelle II rend obligatoire la réalisation d’un espace de stationnement des vélos sécurisé dans les constructions neuves depuis 2012. Cette obligation concerne les immeubles d’habitations neufs ayant un parc de stationnement automobile réservé aux occupants ainsi que les bureaux (permis de construire postérieur au 01/07/2012). L’espace réservé au stationnement sécurisé des vélos doit avoir une superficie de 0,75 m² par logement pour les logements jusqu’à deux pièces principales et 1,5 m² par logement dans les autres cas, avec une superficie minimale de 3 m². Cet espace peut être constitué de plusieurs emplacements. 3 % de la surface plancher totale sont recommandés.

Bon à savoir : Pour que cela soit plus parlant vous pouvez raisonner en nombre d’emplacements par logement. Il est recommandé 2 places de stationnement vélos pour un T2.

 Panneau PVC Parking vélo
Panneau PVC Parking vélo
  • Installez des zones réservées aux voitures électriques grâce à une signalisation horizontale et verticale.

La réglementation impose que tous les bâtiments (habitation, service public, industriel, commercial) doivent être équipés de borne de recharge pour les véhicules électriques (Décret du 13 juillet 2016).

Pour un parking d’une capacité de moins de 40 places de stationnement :

  1. Parking d’habitation : 50 % des places de stationnement doivent être pré-équipées
  2. Parking public : 10 % des places doivent être dédiées
  3. Parking d’ensembles commerciaux : 5% des places de stationnement à disposition.

Pour un parking de plus de 40 places :

  1. Parking d’habitation : 75% des places doivent être équipées
  2. Parking public : 20 % des places doivent êtres dédiées
  3. Parking d’ensembles commerciaux : 10 % des places à disposition.
Panneau PVC Parking voiture électrique
Panneau PVC Parking voiture électrique
  • La trottinette électrique devient de plus en plus courante. Installez des panneaux de signalisation et un marquage au sol pour indiquer les emplacements réservés. Au même titre que les range-vélos, les range-trottinettes permettent de garer et sécuriser facilement les trottinettes !

Les trottinettes sont désormais reconnues au code de la route depuis le 1er septembre 2019. Les usagers ont l’obligation de rouler sur les pistes cyclables lorsqu’il y en a. Sinon, ils peuvent circuler sur les routes en ne dépassant pas les 50 km/h. Il est donc interdit de circuler sur le trottoir, sauf si le maire de votre commune prend des dispositions afin de les y autoriser et si tel est le cas, l’engin doit être conduit à la main sans faire usage du moteur).

Panneau PVC Parking trottinette électrique
Panneau PVC Parking trottinette électrique

Laisser une réponse »