Désignez votre référent COVID-19 en entreprise

Classé dans : Protection, Signalisation | 0

Depuis le début de l’épidémie les entreprises ont adapté leur fonctionnement et leur organisation de travail pour assurer la protection de leurs collaborateurs : gestes barrières, télétravail… Depuis le 24 juin dernier la désignation d’un référent COVID19 est devenu obligatoire afin de de mettre en place un ensemble de mesures.

Pour les entreprises de petite taille, le référent COVID peut être le dirigeant de l’établissement. Pour les autres, un référent doit être nommé et désigné (parmi les membres du CSE par exemple). Des référents COVID suppléants peuvent être également nommés.

Quel est le rôle du référent COVID ?

Le référent COVID doit remplir plusieurs missions pour faire respecter les règles sanitaires. Il doit assurer la sécurité de tous les employés et veiller à ce que tout le monde respecte le protocole sanitaire : les gestes barrières, le lavage et la désinfection des mains, le port du masque. Il peut également mettre en place des règles de circulation au sein de l’établissement grâce à une signalisation au sol.

Pour mener à bien ses missions le référent COVID doit connaître et maîtriser les gestes barrières et les mesures du plan de déconfinement national. Pour être à jour il doit également suivre les dernières consignes gouvernementales. Des formations existent pour mener à bien les bonnes pratiques sanitaires.

Signalisation Référent COVID

9 missions du référent COVID

1. Actualiser le Document unique d’évaluation des risques professionnels (DUER) et son plan d’action

– Il participe à la mise à jour du DUER et du plan d’action associé en tenant compte du risque COVID-19, conformément aux principes généraux de prévention en matière de protection de la santé et sécurité au travail.

– Il veille à recourir à la mise en place de protections collectives de nature technique et/ou organisationnelle. Lorsque cette dernière ne suffit pas elle seule à protéger les salariés, il met en œuvre, en complément des mesures collectives, le port d’équipement de protection individuelle (EPI).

2. Assurer et mettre à jour l’affichage et les marquages

– Il veille à garantir un affichage obligatoire fort et visible des consignes sanitaires.

– Il préconise les marquages nécessaires pour garantir le respect des distances et des sens de circulation.

3. Garantir l’approvisionnement des fournitures et des EPI

– Il aide à choisir les équipements de protection individuelles les plus adaptés à l’activité et à valider le choix avec les salariés.

– Il vérifie à ce que les fournitures générales nécessaires au respect des consignes sanitaires soient disponibles en quantité suffisante pour tous les travailleurs.

4. Assurer l’information et la formation de tous les travailleurs

– Il s’assure de la bonne communication et information des consignes sanitaires à l’ensemble du personnel.

– Il anime des minutes prévention sur le rappel des gestes barrières, des bonnes pratiques et des mesures de distanciation.

– Il identifie les situations des travailleurs détachés, saisonniers, intérimaires et le personnel titulaire de CDD et s’assure de la bonne communication et information à ces derniers sur les modes de propagations du virus, les gestes barrières ainsi que des mesures de distanciation physique.

– Il organise et facilite le retour de terrain pour une amélioration constante.

5. Identifier les salariés à risque

– Il identifie et met en place des mesures organisationnelles pour les travailleurs à risque de forme grave COVID-19 et les personnes partageant le domicile de personnes à risque de forme grave.

6. Contrôler les conditions de nettoyage

– Il établit le protocole de désinfection des locaux conformément aux recommandations gouvernementales et associe les partenaires en charge du nettoyage des locaux.

– Il s’assure du choix des produits répondant à la norme virucide (NF EN 14476) et rappelle les conditions d’une bonne utilisation (concentration, protection).

– Il organise les modalités de contrôle du nettoyage régulier des locaux.

7. Organiser l’élimination des déchets

– Il veille à la gestion et à l’organisation des déchets liés aux EPI à usage unique. A ce titre les déchets potentiellement souillés doivent être conditionnés dans un sac à double emballage et, conservé 24 heures dans un espace clos et réservé à cet effet avant élimination dans la filière des ordures ménagères.

8. Contribuer au « contact-tracing » et au dépistage

Il est le garant de la stratégie nationale de dépistage mise en place au sein de l’établissement en :

  • Relayant les messages des autorités sanitaires,
  • Informant sur les conduites à tenir aux salariés présentant des signes symptomatiques,
  • Elaborant la matrice des contacts des personnes identifiées comme à risque négligeable ou à risque grave au sein de chaque unité de travail,
  • Collaborant avec les autorités sanitaires si elles venaient à être contactées dans le cadre du « contact-tracing ».

9. Elaborer un protocole de prise en charge de cas symptomatiques

– Il élabore le protocole de prise en charge de personnes symptomatiques ainsi que des contacts rapprochés :

  • Isolement : mise en place d’une pièce dédiée
  • Protection : mobilisation des professionnels de santé et référent COVID-19
  • Recherche de signes de gravité
  • Information du service de médecine au travail
  • Désinfection du lieu de travail
  • Suivi des contacts avec la plateforme de Contact Tracing

L’identification du référent COVID

Un repérage visuel

Pour faciliter le repérage du référent COVID dans vos locaux, nous vous conseillons de l’identifier avec des équipements adaptés afin d’assurer la santé et la sécurité dans l’entreprise. A son poste de travail, le référent peut être identifier constamment grâce à une signalisation d’identification en PVC, à fixer sur son bureau de travail (grâce à un autocollant) ou grâce à un autocollant et des badges. L’identification est alors très visuelle et permet d’indiquer en permanence la personne en charge de la bonne application du protocole sanitaire.

En cas d’urgence, un brassard et un gilet peuvent être à la disposition du référent COVID.

Des kits complets d’identification et d’hygiène

Kit identification/hygiène + thermomètre Référent COVID
Kit identification/hygiène + thermomètre Référent COVID

Les kits contiennent : un gel hydroalcoolique, une boîte de lingettes, des masques de protection, un brassard, un gilet haute visibilité et un thermomètre médical qui permettent d’assurer la protection du référent et de limiter le risque de contamination. L’avantage de cette mallette est qu’elle est très facile à transporter et permet de rassembler tous les essentiels pour assurer l’hygiène du référent COVID en cas de contact avec une personne infectée et son identification.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *