Des autocollants pour signaler le danger des angles-morts

Classé dans : Sécurité, Signalisation | 0

Des dispositifs pour signaler les angles-morts

Un angle-mort est une zone de la route qui se trouve en dehors du champ visuel d’un conducteur. Le champ de vision n’est pas couvert ni par les rétroviseurs ni par les vitres du véhicule.

Un article dans le code de la route a été ajouté pour renforcer la sécurité des cyclistes, piétons, deux roues et tout autre moyen de déplacement individuel. Depuis le 1er juillet les véhicules de plus de 3,5 tonnes doivent être équipés d’une signalisation pour matérialiser la position d’un angle-mort.

Un autocollant pour visualiser les angles-morts

Le premier amendement à la loi mobilité rend obligatoire la mise en place d’autocollant sur les poids lourds pour indiquer les angles-morts. A Paris, un accident mortel de cycliste sur deux concerne une collision avec un poids-lourds. Le conducteur de camion n’a généralement pas de visibilité sur plusieurs zones situées à l’avant (sur 1 à 2 mètres) sur les côtés et à l’arrière du véhicule.

Pour être vu il faut être visible et pour cela les cyclistes doivent s’équiper d’un gilet haute visibilité et d’un éclairage suffisant. Rappel des équipements obligatoires à vélo.

Texte de l’amendement

Au chapitre III du titre I er du livre III du code de la route, il est inséré un article L. 313-1 ainsi rédigé : « Art. L. 313-1. – À compter du 1 er juillet 2020, les véhicules de plus de 3,5 tonnes sont équipés d’une signalisation matérialisant la position des angles morts apposée sur le véhicule. Cette signalisation est apposée selon des modalités adaptées pour une visibilité la plus grande possible, en particulier pour les cyclistes, les piétons et les utilisateurs d’engins de déplacement personnels.

« Le non-respect de cette obligation est puni d’une amende dont le montant est fixé par décret en Conseil d’État.

« Les modalités de mise en œuvre de cette obligation sont définies par décret en Conseil d’État. »

Restreindre la circulation des poids-lourds dépourvus de dispositif

Le second amendement donne la possibilité aux maires de restreindre la circulation des poids-lourds dépourvus de dispositif de détection des usagers à risque.

Texte de l’amendement

« Art. L. 2213‑5‑1. – Le maire peut, par arrêté motivé, interdire à certaines heures l’accès de tout ou partie des voies de l’agglomération ouvertes à la circulation publique aux véhicules dont le poids total autorisé en charge excède 3,5 tonnes et qui ne sont pas équipés de systèmes avancés capables de détecter les usagers vulnérables de la route se trouvant à proximité immédiate de l’avant ou du côté droit du véhicule en vue d’avertir le conducteur de leur présence et de le mettre en mesure d’éviter une collision.

Les véhicules dont le poids total autorisé en charge excède 3,5 tonnes font l’objet d’une identification attestant de la présence à leur bord des systèmes mentionnés à l’alinéa précédent. « Les modalités d’application du présent article sont déterminées par décret en Conseil d’État. »

Retrouvez toute la signalisation pour véhicules ainsi que les autocollants angles-morts fabriqués dans nos ateliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *