Stockez en toute sécurité !

Veronique 8 octobre 2015 0

Armoire-de-securite-2

 

Afin de limiter au maximum tout risque dans le stockage de vos produits dangereux, il est impératif de respecter la norme européenne EN14470-1, publiée en avril 2004. Elle détermine les éléments de sécurité relatifs aux portes, à la ventilation et aux règles de stockage.

Il existe plusieurs modèles d’armoires de sécurité. Il faut distinguer :

  • les armoires de sécurité à solvants pour tous vos solvants inflammables (acétone, dichlorométhane, cyclohexane, éther diéthylique, éthanol, hexane, xylène, propanol…) ;
  • les armoires de sécurité acides/bases pour vos produits corrosifs (acide nitrique, acide chlorhydrique, sodium hydroxyde, potassium hydroxyde …) ;
  • les armoires de sécurité pour produits chimiques pour tout le reste des produits chimiques existants (cuivre sulfate, fer chlorure, glycérol, iode …).

La règle est de séparer les acides, les bases et les produits chimiques. Vous pouvez également opter pour une armoire multirisques modulable qui vous offrira une séparation par famille de produits dangereux (les solvants dans une partie non-inflammable et les acides/bases dans une partie non corrosive).

Pour garantir un maximum de sécurité au sein de vos armoires de sécurité, vous pouvez installer en option un caisson de ventilation ou de filtration selon le cas.

  • Le caisson de ventilation permet d’éviter la création d’une atmosphère dangereuse par l’extraction des vapeurs toxiques. Il doit être installé dans une pièce aérée.
  • Le caisson de filtration extrait les vapeurs toxiques de l’armoire. Elles sont ensuite purifiées lors de leur passage dans le filtre à charbons actifs, puis rejetées dans l’atmosphère sans danger pour l’environnement.

Signals vous propose une large gamme de pictogrammes normalisés pour étiqueter tous vos produits dangereux.

Laisser une réponse »