Signals partenaire de Planète urgence.

Sarah 15 juin 2017 0

Chaque jour, nous agissons pour réduire l’impact de notre activité sur l’environnement : tri des déchets, utilisation d’ampoules basses consommation, surveillance de notre consommation d’eau…

Afin de réduire au maximum notre empreinte écologique, Signals est devenu partenaire de Planète urgence en 2016, une association de solidarité internationale créée en 2000 et reconnue d’utilité publique. Planète urgence intervient depuis 2005 à Madagascar pour lutter contre la déforestation.

Planète urgence était donc le partenaire idéal pour mener des actions de reforestation à Madagascar, dans la région d’Itasy. Le but étant de pallier à notre consommation de papier liée notamment à l’impression de nos différents catalogues également consultables en ligne ici.

1 € = 1 arbre planté à Madagascar

10 000 arbres ont été plantés depuis 2016 par Signals parmi les 1 176 846 jeunes plants produits soit 1 058 hectares potentiellement reboisés grâce à la mise en œuvre du projet Afibera. Pour géolocaliser nos actions de reforestation, cliquez ici.

Ce projet vise à la fois à restaurer les forêts mais aussi à développer l’économie locale et améliorer les conditions de vie des habitants. En 2016, le projet Afiberia a bénéficié à 1 098 reboiseurs, 22 pépiniéristes et 722 charbonniers.

Le projet Afiberia profite donc aux habitants mais aussi à la faune et à la flore présente sur l’île de Madagascar qu’il est important de préserver pour conserver l’équilibre de cet écosystème unique.

Les perspectives pour 2017

«  En 2017, Planète Urgence a pour objectifs la plantation de 160 000 arbres à Madagascar et la poursuite de ses actions de sensibilisation, de formation et de soutien aux filières économiques paysannes. »

C’est aussi :

  • 50 % d’augmentation du taux de survie pour les Tapia et 80 % pour les autres espèces plantées
  • 80 % des espèces invasives éliminées
  • quatre cages d’élevage avec 1500 chenilles produites.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’association et participer à la protection de l’environnement : http://www.planete-urgence.org/

Laisser une réponse »