Sécuriser les métiers du transport et de la logistique

Romuald 23 janvier 2014 1

Transport-et-logistique
Les salariés du secteur transport et logistique sont 2 à 3  fois plus souvent accidentés que les salariés, des autres secteurs d’activités. La gravité des accidents qu’ils subissent est nettement plus élevée que la moyenne. Ce secteur d’activités présente des spécificités à prendre en compte en termes de prévention  :

  • La marchandise transite par différentes plateformes logistiques afin d’être stockée, transformée et (re)conditionnée. La multiplicité des intervenants (clients, fournisseurs, donneurs d’ordre, sous-traitants) et des contraintes à prendre en compte rend nécessaire la coordination des actions de prévention.
  • Malgré la mécanisation des moyens de manutention, les préparateurs de commandes, conducteurs et livreurs, sont toujours amenés à soulever, déplacer ou transporter des charges, parfois sous pression de temps. La réduction des manutentions manuelles est un axe prioritaire de la prévention des risques dans ces secteurs d’activités.
  • Si la part de l’activité physique que doivent accomplir les opérateurs est la plus visible, elle s’accompagne d’une activité mentale de plus en plus lourde (anticipation des tâches à réaliser, guidage vocal, modifications fréquentes des plannings…) qui peut contribuer à provoquer des risques d’atteinte à la santé et notamment des risques psychosociaux.

Il convient de former et d’informer les salariés. Plus d’infos sur  : www.inrs.fr

 

Un commentaire »

  1. un stand publicitaire pour qui pour quoi 14 mars 2014 at 9 h 55 min - Reply

    Tout a fait d’accore la sécurité n’a pas de prix

Laisser une réponse »