Postures pénibles, le nid des TMS

Florent 9 janvier 2013 0

Les TMS (Trouble Musculo-Squelettiques) sont en constante évolution (augmentation de 55% entre 2003 et 2011 selon l’Insee) et leur prévention reste la priorité de l’INRS qui les qualifie de mal du siècle.

Sur le lieu de travail, ces troubles sont principalement le fait des postures pénibles ou des gestes répétitifs. Ils concernent principalement le dos et les articulations. Et, en toute logique, leur augmentation coïncide avec celle des indemnisations professionnelles du Régime Général (plus de 10% chaque année).

Et comme il n’existe pas de posture idéale répertoriée pour chacune des professions, les spécialistes préconisent une approche d’évaluation du problème en trois temps :

  • Technique, avec l’évaluation globale des différentes postures sur l’ensemble des activités de la journée de travail.
  • Socio-économique, selon des indicateurs de santé fournis par le service de santé au travail.
  • Participative, avec la remontée d’information par les travailleurs, signalements des instances représentatives du personnel, des services techniques de l’entreprise.

Une telle approche favorise l’identification des situations à risques. Reste ensuite à mettre en place les actions de prévention, voire un recours médical au sein de l’entreprise.

Plus d’informations sur : http://www.travailler-mieux.gouv.fr/Postures-penibles.html

Laisser une réponse »