Les trajets domicile-travail, encore un effort

Florent 6 juin 2013 0

L’association PSRE (Promotion et Suivi de la Sécurité Routière en Entreprise) animait une table ronde co-organisée par la Préfecture d’Indre-et-Loire et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Touraine, en collaboration avec la CARSAT Centre et de nombreux acteurs de la Mobilité.

Tout employeur, d’entreprise ou de collectivité, devrait désormais savoir que les accidents routiers « liés au travail » constituent le 1er risque de mortalité liée au travail en France (près d’un accident mortel au travail sur 2). Mais ils sont moins nombreux à percevoir que les accidents survenant sur le trajet domicile-travail (et vice versa) pèsent pour 70 % des dégâts humains et économiques générés par le risque routier dans l’entreprise (décès accidentels, invalidités, journées d’arrêt de travail). Pire encore, si la tendance en matière d’accidents routiers « en mission» est plutôt à la stabilité pour la plupart des secteurs d’activité, la tendance des accidents routiers «de trajet» est nettement à la dégradation. Chaque année en Indre-et-Loire, ce sont en moyenne 700 salariés blessés, plus de 40.000 journées perdues du fait de ces arrêts de travail, 40 à 50 entrées en invalidité permanente, et malheureusement 2 à 3 décès survenus sur le trajet domicile travail.

Laisser une réponse »