La route, première cause d’accident mortel au travail

Florent 5 février 2013 0

Qu’il s’agisse de mission ou de trajet, le risque numéro un d’accident mortel en entreprise reste bien la route.  Le risque routier est donc un risque professionnel à part entière.

Les chefs d’entreprises quels qu’ils soient : dirigeants du secteur public ou d’entreprises privées, exploitants agricoles, directeurs d’établissements de soins, commerçants, artisans… sont responsables et doivent l’anticiper pour l’éviter. Sur la route, deux risques guettent les collaborateurs conducteurs : le risque mission, pour les collaborateurs qui se déplacent dans le cadre de leur activité professionnelle et le risque trajet, pour les collaborateurs qui se déplacent de leur lieu de travail à leur domicile ou leur lieu de restauration habituel. Il appartient ainsi au chef d’entreprise de sensibiliser les collaborateurs aux règles concernant l’alcool au volant, les limitations de vitesse, le port de la ceinture de sécurité, l’utilisation du téléphone…

Il doit également mettre en œuvre une politique de prévention applicable aux quatre grands domaines indissociables que sont : déplacements, véhicules, communications et compétences.

Laisser une réponse »