Définir et organiser la circulation interne

isabelle 8 juillet 2014 0

Definir-et-organiser-la-circulation-interne

La circulation interne regroupe l’ensemble des déplacements des personnes (motorisés ou non) et les moyens de transport et de manutention de matières premières et de produits utilisés dans le cadre de l’activité de l’entreprise. Dans la pratique, il s’agit : des entrées et sorties du personnel ainsi que des visiteurs ; de l’entrée des matières nécessaires à l’activité et au fonctionnement de l’entreprise dans l’établissement (matières premières, produits d’entretien, produits de restauration…) ; des mouvements des matières et produits dans et entre les ateliers ; de la sortie des produits finis, sous-produits, ou usinés et des déchets.

L’implantation et l’organisation des secteurs d’activités ont une grande importance sur le déroulement de la circulation pour prévenir les accidents. Ils permettent un gain de temps et de place, des gains de coûts directs ou indirects (sur marchandises perdues, désorganisation des services…).

Pour faciliter la circulation de toutes personnes et des véhicules dans l’enceinte de l’entreprise il faut notamment

  • Mettre à disposition un plan de circulation avant ou dès l’arrivée de l’entreprise extérieure.
  • Installer des panneaux signalétiques de direction, d’entrée et sortie d’entreprise…
  • Signaler les zones d’arrêt, d’attente et la fonction des bâtiments.
  • Matérialiser au sol les zones de cheminement, les passages piétons, les ralentisseurs…
  • Délimiter les zones de chargement-déchargement.
  • Signaler les zones à risque particulier et d’accès réglementés : stockage provisoire, pompiers, …
  • Installer un revêtement au sol adapté, etc.

Le détail sur www.travailler-mieux.gouv.fr

Retrouvez sur signals.fr une sélection de balisage adhésif pour matérialiser les cheminements, de panneaux de signalisation pour la manutention, …

Laisser une réponse »